Nathalie

Infirmière / Nurse

Santé générale

19 mai. 2022

3 min.

On vous dit tout sur la haute pression (aussi appelée hypertension artérielle)

Aujourd’hui, beaucoup de gens font de la haute pression sans même le savoir. Pourtant, ce problème de santé peut avoir des conséquences très graves s’il n’est pas contrôlé adéquatement. Selon les statistiques, au Canada, un adulte sur quatre de plus de 40 ans est touché par l’hypertension artérielle. Par contre, après 60 ans, cette statistique augmente à un adulte sur deux. Nos professionnels de la santé Olive vous expliquent ici ce qu’est la haute pression, comment la traiter et quoi surveiller. Bonne lecture !

Qu’est-ce que la haute pression ?

On l’appelle aussi hypertension artérielle. C’est une trop grande pression du sang sur les parois des artères. Les artères sont les vaisseaux qui transportent le sang aux différents organes. On parle d’hypertension artérielle lorsque la pression moyenne dépasse 140/90 (140 sur 90) mm Hg et ce de façon prolongée.

Lorsque la pression du sang est élevée, le cœur pompe plus fort. Le sang peut aussi moins bien se rendre aux organes. À long terme, la haute pression peut donc faire des dommages. Par exemple, elle peut causer :

  • un caillot dans le cerveau (AVC)
  • une crise cardiaque (infarctus du myocarde)
  • des problèmes de reins (insuffisance rénale)
  • un gonflement d’une artère (anévrisme)
  • une faiblesse du cœur (insuffisance cardiaque)

Qu’est-ce qui cause la haute pression ?

Dans la majorité des cas, il n’y a pas de cause spécifique à l’hypertension. On parle alors d’hypertension primaire.  Les principaux facteurs sont liés à l’âge, à l’hérédité (surtout pour les hommes) et aux habitudes de vie.

Dans d’autres cas, la haute pression est ‘’biologique’’ et est due à des vaisseaux sanguins trop étroits ou rigides et donc le sang a de la difficulté à circuler correctement.

Plusieurs facteurs augmentent le risque de souffrir de haute pression. Par exemple, certaines habitudes de vie comme :

  • une consommation excessive de sel
  • une consommation excessive d’alcool
  • une alimentation à haute teneur en gras
  • une alimentation faible en fruits et en légumes
  • la consommation de tabac
  • la sédentarité
  • la prise de drogues dures

D’autres facteurs incluent :

  • a prise de certains médicaments
  • des problèmes de reins (insuffisance rénale)
  • l’apnée du sommeil
  • le diabète
  • une douleur sur le long terme (douleur chronique)
  • les gènes
  • (ex. : pilule contraceptive)
  • des problèmes de glande thyroïde
  • la grossesse
  • des maladies du cœur
  • un âge avancé

 

Comment savoir si je fais de la haute pression ?

Dans la plupart des cas, la haute pression ne montre malheureusement aucun signe. Elle passe donc souvent inaperçue.

Pour savoir si votre pression est haute, il faut la mesurer l’aide d’un appareil : le tensiomètre. Plusieurs pharmacies disposent d’un tensiomètre sur place et l’on peut mesurer sa pression facilement et souvent gratuitement. On peut également acheter un tensiomètre à la pharmacie ou dans un magasin d’équipement médical spécialisé (environ 100 $). Les nouveaux appareils sont électroniques et sont munis d’un brassard relié à une machine par un tube.

Pour mesurer la pression, il est important d’être assis ou allongé. Prendre sa tension est très simple et vous pouvez facilement le faire à la maison. On enroule le brassard autour d’un bras, entre le coude et l’épaule. Puis, à l’aide de la machine, on pompe de l’air dans le brassard. Cela a pour effet de serrer le bras très fort. L’appareil prend alors 2 mesures :

  • La tension systolique. C’est la pression du sang sur les artères quand le cœur se contracte. Ce chiffre est le plus haut des 2.
  • La tension diastolique. C’est la pression du sang sur les artères quand le cœur se détend. Ce chiffre est le plus bas des 2.

Le résultat se lit comme ceci : tension systolique/tension diastolique (ex. : 125/79). Voici les valeurs optimales que l’on recherche.

Si vous N’avez PAS le diabète

Votre pression devrait rester en-dessous de 140/90. La pression idéale se situe en-dessous de 135/85.

Que faire si ma pression est élevée ?

Si votre pression dépasse la valeur normale, vous devez consulter votre médecin de famille. Il vous posera des questions pour trouver la cause de la haute pression. Puis, selon vos réponses, il verra quel est le meilleur traitement pour vous. En cas de doute, il pourra vous prescrire une prise de pression pendant 24h. Souvent, les pharmacies offrent ce service (moyennant des frais additionnels).

Très souvent, pour améliorer sa pression, il suffit de changer ses habitudes de vie. Cela aide à contrôler la haute pression, mais aussi à faire travailler le cœur moins fort. Voici des exemples de bonnes habitudes faciles à prendre pour faire baisser votre pression :

  • Manger frais et varié. Pour cela, vous pouvez suivre les conseils du Guide alimentaire canadien. Vous pouvez aussi essayer une diète spéciale pour la haute pression. Par exemple : DASH (Dietary Approaches to Stopping Hypertension).
  • Manger moins de sel. Il ne faut pas dépasser pas 1 cuillère à thé de sel (2000 mg) par jour. Pour cela, évitez les aliments préparés du commerce. Cuisinez le plus possible des produits frais.
  • Bouger plus. On recommande de bouger avec une intensité modérée 30 à 60 minutes par jour, 4 à 7 jours par semaine. Par exemple, sortez marcher ou faites du vélo. Promenez votre chien fera aussi l’affaire !
  • Boire moins d’alcool. Si vous êtes une femme, buvez maximum 9 verres par semaine. Si vous êtes un homme, buvez maximum 14 verres par semaine. Un verre, c’est :
    • 1 bouteille ou cannette de bière (340 mL ou 12 oz)
    • 150 mL (ou 5 oz) de vin
    • 45 mL (ou 1 ½ oz) d’alcool fort
    • Arrêter de fumer. Si vous avez besoin d’aide ou d’accompagnement, parlez-en à votre médecin.
    • Mieux gérer son stress. Le stress contribue à augmenter la pression. Vous pouvez le limiter en pratiquant des techniques de relaxation à la maison. Ou encore, en suivant une thérapie cognitivo-comportementale. Pour cela, vous pouvez consulter un psychologue ou un psychothérapeute qui pourra certainement vous aider.

Votre médecin pourrait vous demander de mesurer votre pression régulièrement. Cela permet de voir si elle change dans le temps. Comme vu plus haut, vous pouvez acheter un tensiomètre ou prendre votre pression en pharmacie à l’aide de l’appareil qui se trouve souvent sur place.

Si votre pression reste haute malgré tous vos efforts, votre médecin pourrait vous prescrire des médicaments appropriés. Il faut alors les prendre en suivant les instructions à la lettre.

Quels signes surveiller?

Si votre pression est plus haute que d’habitude, appelez votre médecin.

Si vous avez l’un des signes suivants, rendez-vous à l’urgence sans tarder :

  • Votre visage s’affaisse d’un côté
  • Vous ne pouvez pas lever les deux bras
  • Vous avez du mal à parler
  • Vous avez une douleur à la poitrine
  • Vous êtes essoufflé ou étourdi

Ressources utiles

Hypertension Canada

Ce site explique comment prévenir et traiter la haute pression. Mais aussi, les maladies qu’elle peut causer.

Cœur et AVC

Ce site vous aide à garder un cœur en santé. Vous y trouverez entre autres des recettes, des idées d’activités physiques et de l’information sur les maladies du cœur.

Inscription infolettre
Envie de recevoir une dose de santé chaque semaine? Inscrivez-vous à l'infolettre Olive.
  • Des conseils de prévention santé
  • Des offres privilèges en exclusivité
* en vous inscrivant, vous acceptez de recevoir des courriels provenant d'Olive.
Infolettre
Envie de recevoir une dose de santé chaque semaine? Inscrivez-vous à l'infolettre .
  • Des conseils de prévention santé
  • Des offres privilèges en exclusivité
* en vous inscrivant, vous acceptez de recevoir des courriels provenant d'Olive.