Nathalie

Infirmière / Nurse

Santé générale

9 sep. 2022

3 min.

C’est la saison de l’herbe à puce !

L’herbe à puce, à ne pas confondre avec l’herbe à poux, est une plante vénéneuse très présente partout au Québec.
On la retrouve principalement dans les forêts, dans les fossés, dans les champs et même dans nos cours.
Le contact avec la sève de l’herbe à puce peut causer des réactions allergiques cutanées douloureuses qui nécessiteront un petit traitement médical. Pour éviter les allergies cutanées, la meilleure façon est de bien la reconnaitre pour ne pas la toucher.
Nous vous donnons aujourd’hui quelques astuces pour l’identifier et ainsi éviter les désagréments.
 

Comment reconnaitre l’herbe à puce? 

Comme nous le mentionnions plus haut, cette mauvaise herbe pousse partout sur des terrains ombragés ou ensoleillés. On peut aussi la retrouver sur le bord des routes et des chemins, près des clôtures de nos jardins et dans les parcs. Cette herbe peut rapidement gâcher les moments de détente de nos amis golfeurs, marcheurs ou randonneurs. 

Cette herbe peut rapidement gâcher les moments de détente de nos amis golfeurs, marcheurs ou randonneurs. L’herbe à puce se développe sous forme de buisson vert et peut parfois être grimpante. Sa taille varie de 20 cm à 1m de hauteurs et forme de nombreuses racines souterraines.

Chaque plant est composé de 3 petites feuilles vertes et luisantes. La couleur des feuilles virera au jaune-orange au début de l’automne.
Des petites grappes de fruits ronds, verts ou jaunes apparaissent en septembre.

Herbe à puce ou herbe à poux?

On confond souvent ces deux herbes alors que ces deux espèces de plantes sont bien différentes.
La meilleure façon de les différencier est de regarder les feuilles.
En effet, celles de l’herbe à poux ressemblent plus à celles d’une carotte.  Au moment de la pollinisation, l’herbe à poux libère des substances responsables des rhinites allergiques qui affecte 1 Québécois sur 5.

Comment se débarrasser de l’herbe à puce ?

La meilleure façon d’éviter la propagation de la plante est de l’éliminer, cependant, il faut prendre plusieurs précautions.
Avant de toucher la plante, il faut porter des gants isolants et des vêtements longs pour couvrir la peau et ainsi éviter le contact avec la sève de la plante responsable des allergies.

Il est conseillé d’arracher l’herbe à puce au printemps et de préférence quand le sol est humide pour faciliter le travail.
Pendant l’arrachage, il faudra veiller à enlever les racines et les tiges souterraines sinon la plante repoussera puisqu’il s’agit d’une espèce vivace (qui repousse chaque année).
Il sera très important de laver ses vêtements et outils après l’arrachage, car ils pourraient avoir été en contact avec la sève de l’herbe.
Attention, il faut prendre les mêmes précautions avec des plants morts parce qu’ils contiennent encore de la sève responsable des allergies cutanées.
Enfin, il ne faut pas faire brûler les plants arrachés, puisqu’ils peuvent dégager des substances dangereuses pour les poumons pendant la combustion.

Que faire en cas de réaction allergique avec l'herbe à puce ?

La meilleure précaution à prendre pour éviter d’avoir une réaction cutanée à l’herbe à puce est d’apprendre à reconnaitre la plante.
Si l’on prévoit d’aller pratiquer un sport à l’extérieur, il sera important de porter des longs vêtements pour protéger la peau.

En général, les symptômes apparaitront dans les 24 à 48 heures après le contact avec la sève de la plante.

Les symptômes sont variables et plus au moins intenses d’une personne à l’autre.

De façon générale, on observera des brûlures, des plaques rouges, des cloques, des démangeaisons et des douleurs qui laisseront par la suite place à des croutes.
On peut soulager les symptômes en lavant la zone de la peau touchée avec de l’eau et du savon pour enlever la sève de la plante responsable des démangeaisons.
L’application de compresses d’eau froide sera aussi très utile pour soulager les démangeaisons.
Attention, il est très important de ne pas se gratter pour éviter d’aggraver les démangeaisons et ainsi éviter des infections cutanées possibles.
Les inconforts disparaitront dans les quelques jours. Dans certains cas, la réaction pourra durer deux semaines.
Si vous pensez faire une réaction allergique à l’herbe à puce ou si vos symptômes sont sévères, nous pouvons vous aider!

N’hésitez pas à consulter maintenant un expert de la santé Olive dans le confort de votre foyer, vous pouvez prendre un rendez-vous juste et parler à un professionnel de la santé en quelques minutes.

Démarrez une consultation !

Sources :

Reconnaître et éliminer l’herbe à la puce. (2022, 16 juin). https://www.quebec.ca/

Réactions allergiques causées par l’herbe à la puce. (2022, 16 juin). https://www.quebec.ca/.

Inscription infolettre
Envie de recevoir une dose de santé chaque semaine? Inscrivez-vous à l'infolettre Olive.
  • Des conseils de prévention santé
  • Des offres privilèges en exclusivité
* en vous inscrivant, vous acceptez de recevoir des courriels provenant d'Olive.
Infolettre
Envie de recevoir une dose de santé chaque semaine? Inscrivez-vous à l'infolettre .
  • Des conseils de prévention santé
  • Des offres privilèges en exclusivité
* en vous inscrivant, vous acceptez de recevoir des courriels provenant d'Olive.